Publications de nos chercheurs et chercheuses

Un projet de planification économique pour le Québec

Rapport

31 août 2020

Cette recherche détaille comment le Québec pourrait effectuer des réformes importantes suite à cette crise pour se diriger vers un changement de système économique.

Lire la suite

The Ecological Economics of Economic Democracy

Article

30 août 2020

Ecological economics is at a sharp crossroads today, mostly due to the unprecedented scale of the intertwined social and ecological crises we face. We argue that the discipline should engage with the thinking and practices around alternatives to capitalism more substantially, as this is essential and invaluable for the discipline’s ability to contribute to a just and sustainable future.

Lire la suite

L’innovation sociale émancipatrice: fondements théoriques néopolanyiens

Notes de recherche

20 décembre 2019

Cette note de recherche vise à formaliser les connaissances tacites de praticiens et praticiennes de l’innovation sociale se concentrant sur les transitions systémiques. En y mobilisant la théorie critique néopolanyienne de Nancy Fraser, nous proposons ainsi l’approche de l’innovation sociale émancipatrice (ISÉ).

Lire la suite

Le déficit humain imposé aux plus pauvres

Rapport

22 février 2016

Dans cette note, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) souhaite lever un coin du voile sur cette dette collective envers les plus pauvres en mesurant un aspect de ces déficits humains, soit les dollars ayant manqué aux revenus des ménages du Québec, de 2002 à 2011, pour combler leurs besoins de base. Nous démontrons que, malgré l’ampleur de la richesse produite collectivement, nous imposons d’importants sacrifices à une part non négligeable de la population en raison de son maintien sous le seuil de cette couverture minimale.

Lire la suite

De la décroissance à la planification démocratique : un programme de recherche

Article

5 novembre 2015

En gros, mon objectif est de tracer ici un programme de recherche qui – s’il intéresse – pourrait réunir une diversité de personnes dans un effort commun. Je commencerai par définir ce que je crois être la question centrale, soit la planification démocratique, pour ensuite aborder ce programme dans les principales sous-questions qu’il soulève.

Lire la suite

Contribution à une économie politique de l’émancipation

Thèse

25 mai 2015

Cette Contribution à une économie politique de l’émancipation a pour objet d’étude les institutions de trois projets émancipateurs : le projet d’autonomie de Cornélius Castoriadis, le municipalisme libertaire de Murray Bookchin et l’économie participative de Michael Albert et Robin Hahnel. La thèse formule la critique de ces projets à partir de quatre théories critiques contemporaines : la démocratie radicale française (Jacques Rancière, Claude Lefort, Miguel Abensour), l’école de la limite (André Gorz, John Bellamy Foster, Serge Latouche), la critique de la valeur (Moishe Postone, Robert Kurz, Anselme Jappe) et les pratiques des organisations libertaires (Francesca Polletta, Francis Dupuis-Déri, David Graeber).

Lire la suite