Perspectives croisées sur les sociétés postcroissance

Alors que les prochaines décennies du XXIe siècle annoncent une série de grands bouleversements (changements climatiques, montée des inégalités sociales, crises économiques, démocratiques et énergétiques), il devient impératif de réfléchir aux changements institutionnels nécessaires pour assurer un avenir commun capable de répondre aux divers besoins de la population. C’est pourquoi le projet Perspectives croisées sur les sociétés postcroissance vise à rassembler une équipe interdisciplinaire de chercheur·e·s afin d’esquisser les contours de sociétés écologiques, justes, démocratiques et libérées de l’impératif de croissance illimitée. 

Objectifs

  • Favoriser la réflexion sur de nouveaux modèles de développement et des formes de vie alternatives, notamment à travers la discussion critique des oeuvres Résonance: une sociologie de la relation au monde (Rosa, 2018) et Re-enchanting the World: Feminism and the Politics of the Commons (Federici, 2018).
  • Élaborer des pistes d’action en abordant différentes dimensions d’un nouvel ordre social institutionnalisé: démocratisation de l’économie, communs, politique locale et internationale, activités de reproduction sociale, technologies appropriées, etc.
  • Expérimenter de nouvelles pratiques de recherche “en commun”, notamment à travers la co-construction du projet et une retraite de rédaction en format “booksprint”.

Activités de recherche:

  • Trois ateliers à l’automne 2019 : (dates à confirmer)
  • Journées d’études avec la participation de Silvia Federici et Hartmut Rosa: 15-16 novembre 2019
  • Retraite de rédaction intensive: (date à confirmer)