Recherche-action sur le projet Résilience de la Coopérative l’Affluent

Au printemps 2020, la pandémie de COVID-19 frappe le monde et la Coopérative de solidarité l’Affluent, située dans le village Petite-Rivière-Saint-François dans la région de Charlevoix, doit alors interrompre ses activités. Guillaume Néron et Léa Landry-Massicotte, les co-fondateurs de cette coopérative regroupant un terrain de camping, une auberge de jeunesse, un café culturel et diverses activités écotouristiques, profitent de ce moment d’arrêt pour réfléchir à une démarche collective visant à tisser des liens avec la communauté et favoriser le démarrages d’initiatives porteuses de résilience locale. Ils contactent alors le chercheur Jonathan Durand Folco et William Beauchemin, chargé des laboratoires d’innovation sociale de l’organisme Exeko, afin de les appuyer dans la conception de leur démarche et lancer une recherche-action autour du projet Résilience.

Objectifs

  • Collectiviser les ressources de la communauté par un processus de partage, d’échange, d’inclusion et de démocratisation;
  • réfléchir afin de cibler les besoins collectifs et trouver des solutions concrètes pour y répondre;
  • co-créer  afin  d’imaginer des installations, des activités, de désigner collectivement le milieu de vie;
  • initier des projets afin d’expérimenter, de développer, d’améliorer, d’innover;
  • déployer les capacités de la communauté à prendre son avenir en main par des projets structurants.

Activités de recherche:

  • Rencontres préliminaires à distance: avril et mai 2020
  • Cartographie des acteurs de la communauté: 2 juin 2020
  • Activités d’idéation et rencontres exploratoires avec les citoyen·ne·s : 25-27 juin 2020
  • Rédaction d’une note de recherche sur les enjeux socio-territoriaux de Petite-Rivière-Saint-François : juillet-août 2020
  • Suite de l’accompagnement de la Coopérative dans la conception du projet Résilience: automne 2020

Axes de recherche :
Action sociale