Programmation automne 2021

Du 15 septembre 2021 au 16 décembre 2021

Cet automne retrouvez vos formateurs.trices du Pôle d’animation et de facilitation lors d’une toute nouvelle programmation !

Quatres séries de formations s’offre à vous du 15 septembre au 16 décembre 2021

  • Les structures libératrices avec Charlie Leydier-Fauvel 
  • Communication de groupe pour le changement social avec Maude Chalvin 
  • Notes visuelles & présentations engageantes avec Alina Gutierrez Mejia
  • Ensemble malgré l’écran avec Maude Chalvin 

Sélectionnez vos dates et réservez vos billets, on a hâte de vous y voir !

Attestations de participation disponibles

Programme détaillé

merc. 15 septembre

 

Vous souhaitez accroître la productivité et l’innovation lors de vos réunions? Avez-vous besoin de développer des synergies et de résoudre les dysfonctionnements au sein de vos équipes ? Vous vous demandez comment vous affranchir des jeux politiques de votre organisation pour faire émerger des idées et valoriser les personnes?

Venez explorez des méthodes novatrices, pratiques et pragmatiques pour vous aider à atteindre ces objectifs avec des groupes de toutes tailles. Les « Liberating Structures » sont des microstructures faciles à apprendre qui améliorent la coordination relationnelle et la confiance.  Ils favorisent une participation active dans des groupes de toutes tailles, permettant d’inclure et d’engager tout le monde.

  • Découvrez comment lancer une nouvelle communauté, une rencontre d’équipe ou démarrer une initiative de groupe avec succès. 
  • Dans cet atelier, nous commencerons par nous interroger sur ce qui crée un sentiment de sécurité psychologique dans un groupe. 
  • Nous nous pencherons ensuite sur l’un de vos défis personnels pour rendre les équipes (plus) performantes. 
  • À la fin de l’atelier, vous définirez des étapes personnelles pour livrer vos prochains rassemblements de manière plus inclusive et engageante.

 

merc. 22 septembre

 

Vous souhaitez accroître la productivité et l’innovation lors de vos réunions? Avez-vous besoin de développer des synergies et de résoudre les dysfonctionnements au sein de vos équipes? Vous vous demandez comment vous affranchir des jeux politiques de votre organisation pour faire émerger des idées et valoriser les personnes?

Venez explorez des méthodes novatrices, pratiques et pragmatiques pour vous aider à atteindre ces objectifs avec des groupes de toutes tailles. Les Liberating Structures sont des microstructures faciles à apprendre qui améliorent la coordination relationnelle et la confiance.  Ils favorisent une participation active dans des groupes de toutes tailles, permettant d’inclure et d’engager tout le monde.

  • Apprenez à clarifier l’objectif de votre initiative commune et la manière dont vous collaborez pour l’atteindre.
  • Dans cet atelier nous explorerons en détail la structure libératrice “Purpose to Practice” qui permet de définir les cinq éléments essentiels pour qu’une initiative soit pérenne et résistante : l’objectif, les principes, les participants, la structure et les pratiques.

Cette microstructure vous permettra : 

  1. d’augmenter la résilience et l’aptitude à résister aux bouleversements en distribuant les responsabilités équitablement. 
  2. De développer les stratégies innovantes qui peuvent être mises en place et diffusées rapidement grâce aux responsabilités partagées
  3. D’éviter la conception par un seul petit groupe de personnes ou d’experts à huis clos.

 

merc. 29 septembre

 

Vous souhaitez accroître la productivité et l’innovation lors de vos réunions? Avez-vous besoin de développer des synergies et de résoudre les dysfonctionnements au sein de vos équipes ? Vous vous demandez comment vous affranchir des jeux politiques de votre organisation pour faire émerger des idées et valoriser les personnes ?

Venez explorez des méthodes novatrices, pratiques et pragmatiques pour vous aider à atteindre ces objectifs avec des groupes de toutes tailles. Les Liberating Structures sont des microstructures faciles à apprendre qui améliorent la coordination relationnelle et la confiance.  Ils favorisent une participation active dans des groupes de toutes tailles, permettant d’inclure et d’engager tout le monde.

  • L’objectif de ce troisième atelier est plus personnel, il s’agit de s’interroger sur l’impact que vous créez en tant que facilitateur. 
  • Cet atelier est conçu pour vous aider à réfléchir à votre impact sur le processus empirique qui sous-tend votre cadre de travail. 
  • Pour certains, ces exercices peuvent être un réveil brutal qui leur fera prendre conscience qu’ils se sont concentrés sur les mauvaises choses. 
  • Pour d’autres, ce sera une confirmation qu’ils vont dans la bonne direction.

 

 

jeudi 7 octobre

 

Espaces de concertation, d’idéation, de décision et d’information;  les réunions en mode virtuel offrent accès à une gamme d’outils collaboratifs qui facilitent notre travail. À nous d’en tirer profit ! Cet atelier révise les outils d’une réunion efficace tout en proposant des modes de communication en ligne qui soient propices à la créativité, à la résolution collective de problème et à l’expression plurielle des participant∙es. 

 

 

jeudi 14 octobre

 

Dans cette session expérientielle, nous commencerons par explorer les avantages de la prise de notes visuelle, des moyens de libérer votre créativité. Les participants apprendront à pratiquer les bases des notes visuelles. Comment dessiner une personne et comment utiliser des bulles de texte, des bannières et des lettres manuscrites pour organiser vos notes. Nous entrerons dans les mises en page et comment mieux structurer les notes visuelles. On parlera de la structure; qu’est-ce qu’on recherche lorsqu’on prend des notes visuelles, des expressions corporelles et faciales et des façons concrètes d’utiliser des notes visuelles dans votre quotidien.

  • Se familiariser avec des activités qui exercent la créativité.
  • Explorer les bases de ce que constituent les notes visuelles (icônes, personnes, lettres, etc). 
  • Pratiquer la technique à l’aide d’exercices de base tels que la création d’agendas visuels ou expliquer un projet visuellement.

 

jeudi 21 octobre

 

Dans ce deuxième atelier, nous appliquerons les précédents apprentissages dans le but d’arriver à transformer une idée en histoire visuelle.

Les participant.e.s auront l’espace pour essayer des exercices pratiques, poser des questions et explorer les paramètres de la facilitation graphique en ligne. 

La session se terminera par quelques exemples de la façon dont les notes visuelles peuvent être utilisées au quotidien (brise glaces, brainstorming, présentations, etc), afin qu’ils puissent changer leur façon d’étudier, de travailler et la façon dont ils racontent leur histoire.

  • Apprentissage de différentes techniques de schématisation. 
  • Exploration de diverses activités visuelles pour faciliter la communication en équipe et la planification.
  • Création de templates visuels.
  • Nous parlerons de différents programmes ou options de paramètres pour la facilitation visuelle en ligne.
  • Nous allons faire une petite activité pour pratiquer ce que nous avons appris et avoir l’opportunité de partager vos défis et questions.

 

 

jeudi 28 octobre

 

Qu’il soit question de proposer des ajustements à notre collaboration, d’exprimer son ressenti face à une situation sensible ou d’aborder un thème susceptible d’enflammer les passions, les conversations courageuses sont ces moments, parfois difficiles, qui tissent nos liens humains et renforcent la cohésion au sein de nos groupes.

Cet atelier invite à comprendre les différentes postures et réactions lors des conversations impliquant des émotions fortes. Nous y abordons les éléments clés d’une communication consciente en insistant sur l’importance de l’intention, l’impact des perceptions et l’objectif de responsabilités partagées pour créer une zone de confiance pour ces échanges plus difficiles qui parsèment nos parcours collectifs.   

 

jeudi 4 novembre

 

Adopter une approche inclusive pour nos événements en ligne nous incite à identifier les obstacles à la pleine participation causés par la fracture numérique, le contexte psychosocial de ces rencontres et, de manière générale, par la diversité des langues et des capacités & handicaps. Mais loin de s’arrêter aux obstacles, l’approche inclusive nous invite à nous inspirer de la créativité des expériences virtuelles bâties par les communautés trop souvent en marge pour se poser les bonnes questions avec les personnes concernées. 

 

jeudi 11 novembre

 

Comment créer du lien malgré l’écran ? Comment encourager la construction collective de nos connaissances et de nos actions malgré le passage forcé au mode virtuel ? En s’appuyant sur nos expériences d’éducation populaire autonome et de mobilisations communautaires : avec débrouillardise, créativité et solidarité ! Cet atelier explore quelques outils d’animation participative pour imaginer leur transition au mode virtuel. 

 

jeudi 18 novembre

 

Les groupes composés de personnes aux horizons pluriels sont généralement les plus riches, mais encore faut-il savoir miser sur cette diversité pour favoriser la coopération entre les membres. Et le défi est parfois de taille…. 

Cet atelier s’appuie sur la théorie de la coopération et la technique de la cohésion pour adapter nos pratiques d’animation aux profils des participant∙es, susciter la motivation du groupe et favoriser la coopération entre ses membres. 

Nous nous intéressons à cinq besoins psychologiques qui s’expriment au sein d’un groupe (appréciation, autonomie, affiliation, rôle, statut) et aux moyens d’en tenir compte lors nos animations. De brefs exercices pratiques sont proposés pour expérimenter différents leviers de confiance susceptibles de motiver la coopération entre les membres du groupe afin de favoriser la cohésion. 

 

jeudi 25 novembre

 

Dans cet atelier, nous explorerons différents outils pour créer et présenter du contenu engageant. À la fin de l’atelier, vous aurez un aperçu des différentes options et quelques idées sur leurs meilleures utilisations. Ce n’est pas une session de développement des compétences, mais une opportunité de découvrir différentes possibilités à continuer d’explorer à l’avenir. Murale et autres options comme Padlet, et Miro ; Canva- et autres options comme Piktochart, Crello, ou Over (just mobile) ; InShot ; Prezi ; Powerpoint, PollEv ; et finalement Pour les icônes-the noun project et autres.

 

  • Nous explorerons différentes méthodes de planification des présentations
  • Je présenterai des options de plates-formes alignées avec différents objectifs de réunions
  • Nous discuterons des avantages et des inconvénients de chacune de ces plateformes

 

jeudi 2 décembre

 

 

Nous pouvons continuer à utiliser les mêmes outils, mais changer la façon dont nous les utilisons et la façon dont nous présentons afin que notre contenu soit plus attrayant et que nous puissions garder l’attention des participants plus longtemps. Dans cette session, nous explorerons différentes manières de co-créer du contenu lors d’une présentation, comment utiliser des visuels et comment structurer et présenter des histoires.

  • Nous explorerons différentes façons d’inclure les participants.
  • Nous parlerons des métaphores visuelles et de la puissance des histoires dans les présentations.
  • Nous explorerons les astuces pour utiliser des images qui renforcent notre message/contenu.

 

jeudi 16 décembre

 

La recherche de consensus est souvent mise de l’avant au sein des processus collectifs horizontaux (non hiérarchiques). En souhaitant rallier une pluralité de points de vue, ce mode de décision nous promet une plus grande implication de tous et chacune dans la délibération ainsi que dans la mise en œuvre de la décision collective. Pour éviter l’impasse lors des décisions sans tomber non plus dans un « consensus de façade », il semble essentiel d’informer les participant·es au sujet des positions pouvant être adoptées au sein d’une démarche de consensus et de rattacher chacune à des responsabilités précises. Autre ingrédient d’importance : la facilitation du processus en différentes étapes clés, de l’intention initiale à la validation finale. Cet atelier vous propose de réviser les 6 positions ainsi que les 6 étapes clés pour faciliter une prise de décision par consensus. Si le temps le permet, nous aimerions ouvrir la discussion sur deux défis inhérents à ce mode de décision : l’adoption d’un « consensus par dépit » par peur du débat et la tendance à l’unité au détriment de la pluralité (« tyrannie de la majorité » et effacement des intérêts spécifiques au nom du compromis).